+ 2014 Matériaux poreux structurés pour le management thermique

2MATHER

Porteur du projet

Frédéric LEFEVRE CETHIL

frederic.lefevre@nullinsa-lyon.fr

Laboratoire(s) membre(s)

Portrait du porteur 

Lefevre_2mather
Frédéric Lefevre
CETHIL, Groupe Transferts avec changement de phase liquide-vapeur (permanent)
Professeur
Thème "Transferts dans les fluides"
Mots-clés
microcaloducs, diffuseurs thermiques diphasiques, caloducs oscillants, transferts thermiques

 

Axe(s) de recherches

Objectifs


La problématique de la gestion de la chaleur est devenue incontournable dans de nombreux secteurs industriels. Elle impacte notamment l’industrie de l’électronique depuis de nombreuses années du fait de l’augmentation croissante de la densité des composants. Cette densification génère des flux de chaleur à évacuer pouvant atteindre plusieurs centaines de W/cm², soit l’équivalent de l’éclairement solaire maximal sur la Terre concentré plus de 1000 fois ! Le développement de systèmes de refroidissement de plus en plus efficaces et compacts devient un enjeu industriel majeur. 

2mather

Boucle thermique diphasique 


Résultats attendus


Le projet vise à améliorer les propriétés thermiques et hydrodynamiques des boucles thermiques diphasiques par rapport aux structures existantes, notamment celles développées par la société ATHERM.

Les indicateurs de réussite seront le gain sur la puissance maximale transférable et sur la résistance thermique.

Les structures mises au point ainsi que les techniques de réalisation sont potentiellement brevetables. A défaut du dépôt d’un brevet, il sera également possible de transférer le savoir-faire obtenu via un contrat industriel avec un fabricant de boucles diphasiques, comme la société ATHERM.

Intérêt industriel


Le CETHIL mène des recherches dans le domaine des systèmes de refroidissement diphasiques depuis plus de 20 ans.

De 2010 à 2014, le laboratoire a participé à un projet financé par la DGA dont le but est l’émergence du premier fabricant français de boucles thermiques diphasiques : des systèmes de transport de chaleur extrêmement efficaces et passifs. Ce projet, coordonné par la société iséroise ATHERM a pour utilisateur final Thalès Avionics.

Les systèmes développés dans ce cadre ont des performances tout à fait encourageantes, mais qui nécessitent d’être améliorées par une collaboration étroite entre des spécialistes de transferts thermiques et du domaine des matériaux. 


 

valorisation

 

évalué en cours et fin de projet (2018)

positionnement projet sur PLATEFORME INGÉNIERIE@LYON 

Environnement - CEM, Ecoulement, Thermique, Vibroacoustique
Matériaux - Procédés & Caractérisation

positionnement projet sur Domaines scientifiques INGÉNIERIE@lyon

Surfaces et Interfaces
Electronique et matériaux en conditions extrêmes

positionnement projet sur Secteurs industriels

Aéronautique
Automobile    
Ferroviaire

Une ingénierie adaptée aux services des enjeux de nos partenaires

CALY TECHNOLOGIES, MECALAM, CCI LYON, VIBRATEC, THALES, AREVA, VOLVO, RENAULT, MICHELIN, ANNEALSYS, HUTCHINSON, EDF R&D ENERBAT, RIBER, SKF, EDF, PSA Peugeot-Citroen, SAFRAN, LUTB Transports&MobilIty, ...