03/09/15 Industriels et laboratoires ont désormais accès au laser femtoseconde permettant la texturation haute cadence des surfaces multi échelles (0,1µm à 100µm) , fruit d’une association gagnante public-privé de l’Equipex MANUTECH-USD

L’accès au laser femtoseconde de l’Equipex MANUTECH USD est aujourd’hui opérationnel et ouvert aux laboratoires et industriels.
Cette équipement multifaisceaux permet la texturation haute cadence des surfaces multi-échelle (0,1µm à 100µm) et pourra rendre une surface hydrophobe ou au contraire hydrophile ; réduire la trainée ou la turbulence créée par les ailes d’avion, les pales de turbine ou d’éoliennes ; faciliter l’adhésion ou la lubrification ; obtenir un « touché » sensoriel précis de la matière…
C’est pour répondre à ce type de besoins industriels que 4 laboratoires académiques de l’Université de Lyon (Ecole Centrale de Lyon, Université Jean Monnet, ENISE, Mines Saint Etienne), dont le LTDS, membre phare de l’institut Carnot Ingénierie@Lyon, se sont associés à des partenaires issus de l’industrie (HEF, CETIM labellisé Carnot également) dans le cadre d’un Equipex MANUTECH-USD « Ultrafast Surface Design », les rassemblant sur un même site depuis 2011.
Porté par les territoires de Saint-Etienne et de Lyon, MANUTECH, positionnée sur la thématique de l’Ingénierie des Surfaces, a été la seule initiative en France à être sélectionnée par deux appels à projets du PIA : Equipex (MANUTECH-USD) et Labex (MANUTECH-SISE, associant un autre laboratoire phare de l’institut Carnot Ingénierie@Lyon : le LaMCoS de l’INSA de Lyon) pour développer des équipements d’analyse de pointe et des démonstrateurs technologiques pour l’Ingénierie des Surfaces.

Une ingénierie adaptée aux services des enjeux de nos partenaires

CALY TECHNOLOGIES, MECALAM, CCI LYON, VIBRATEC, THALES, AREVA, VOLVO, RENAULT, MICHELIN, ANNEALSYS, HUTCHINSON, EDF R&D ENERBAT, RIBER, SKF, EDF, PSA Peugeot-Citroen, SAFRAN, CARA, ST MICROELECTRONICS, ...