+ 2019 Up2HF – Plateforme numérique pour la vibroacoustique hautes fréquences

projet inter laboratoires

Porteur du projet

Alain LE BOT LTDS

Alain.le-bot@nullec-lyon.fr

Laboratoire(s) membre(s)

DURÉE :
FINANCEMENT CARNOT INGENIERIE@LYON :

PLATEFORMES CARNOT INGENIERIE@LYON :

ACOUSTIQUE & VIBRATION
TRIBOLOGIE, SURFACES, INTERFACES
CONCEPTION ROBUSTE
ENERGIE & ENVIRONNEMENT

SECTEURS INDUSTRIELS :

Aéronautique
Automobile
Ferroviaire
Industrie navale et maritime
Nucléaire.  

Axe(s) de recherches

OBJECTIF

Le projet Up2HF concerne le développement de méthodes prédictives pour la vibroacoustique des systèmes complexes à haute fréquence. Fort du constat que la principale théorie disponible, l’analyse statistique de l’énergie (SEA) rencontre de nombreuses difficultés tant sur ses fondements théoriques que sur son applicabilité industrielle, le LVA et le LTDS ont respectivement proposé deux théories alternatives, SMEDA et RADIOSITY sur lesquelles ils travaillent depuis de nombreuses années.Up2HF 2

Le projet Up2HF entend fédérer les efforts des deux laboratoires pour démontrer que l’ensemble des trois théories SEA, SMEDA et RADIOSITY constitue un corpus théorique cohérent dont le domaine de validité est considérablement plus large que la seule SEA. Le projet Up2HF visera à développer une plateforme numérique constituée d’une solution logicielle intégrée pour la SEA, SMEDA et RADIOSITY ; d’une offre de formations en ligne, en école d’été, en formation permanente à l’ECL et l’INSA Lyon ; et d’une offre d’expertise à destination des industriels. Cette plateforme, unique dans le paysage scientifique et technique international, placera les deux partenaires, LVA et LTDS, en situation de leadership sur le domaine de la vibroacoustique hautes fréquences, et constituera un atout significatif pour répondre aux attentes des industriels et aux appels d’offres nationaux ou internationaux.

L’intérêt industriel principal du projet Up2HF est de combler le vide actuel de solution logiciel et d’expertise pour la vibroacoustique haute fréquence. Si la méthode des éléments finis répond bien aux attentes des acteurs industriels dans le domaine des basses fréquences, ceux-ci sont le plus souvent démunis pour les hautes fréquences faute de logiciel disponible et par manque de savoir-faire. Le projet Up2HF proposera une réponse coordonnée à ces deux problématiques.

L’intérêt sociétal est la réduction des nuisances sonores et vibratoires imposée par une réglementation de plus en plus contraignante. La réduction des niveaux sonores, tant dans l’espace public (aéroport, villes, bâtiment…) que dans les locaux industriels (salle des machines, engins de chantier…) ou dans les transports (voitures, trains, avions…) représente un enjeu important en termes de santé public.

 UP2HF 1


Une ingénierie adaptée aux services des enjeux de nos partenaires

CALY TECHNOLOGIES, MECALAM, CCI LYON, VIBRATEC, THALES, AREVA, VOLVO, RENAULT, MICHELIN, ANNEALSYS, HUTCHINSON, EDF R&D ENERBAT, RIBER, SKF, EDF, PSA Peugeot-Citroen, SAFRAN, CARA, ST MICROELECTRONICS, ...